Re:Zero, tome 1 – Tappei Nagatsuki

Couverture Re:zero, tome 1, Re:vivre dans un autre monde à partir de zéro

Subaru Natsuki fait la connaissance d’Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d’argent qui l’entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d’ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement. Pourtant, il revient d’entre les morts à l’aide d’un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire… Je reste à disposition si tu as besoin d’autres éléments.


Mon avis :

J’attendais avec impatience la sortie de cette licence sous sa forme novelisée. J’entends beaucoup parler du phénomène Re:Zero qui cartonne au Japon, et j’étais vraiment curieuse de découvrir à mon tour ce nouvel univers d’heroic fantasy.
Lire la suite

L’invocateur, tome 1 : Novice – Taran Matharu

Couverture L'invocateur, tome 1 : Novice / Le novice

Orphelin, Fletcher imagine déjà son avenir tout tracé : une vie dure mais paisible comme forgeron dans un village sans histoire. Jusqu’au jour où il se découvre un talent rare, un talent bien particulier : celui d’invoquer les démons. Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Fletcher trouve refuge à l’Académie Vocans, sous l’aile du mystérieux capitaine Arcturus. Là, on lui enseigne la magie et la maîtrise d’Ignatius, ce petit démon qu’il a invoqué par erreur, et avec lequel il se lie d’une amitié sans faille. Mais l’apprentissage est rude et la concurrence mortelle : seuls les élèves les plus talentueux deviendront mages-guerriers et dirigeront les armées d’Hominum afin de défendre les frontières sud du pays, où les Orques tentent de faire basculer l’Empire dans le chaos.


Mon avis :

Depuis que je me suis lancée dans la fantasy jeunesse, je me régale à en lire les différentes parutions dans ce genre. Ce premier tome m’a donc immédiatement interpellée, tant par son résumé que par sa couverture qui, il faut l’avouer, est tout simplement superbe (je suis faible et matérialiste, que voulez-vous…). Lire la suite