Les messagers des vents, tome 4 : Le cinquième artefact – Clélie Avit

Couverture Les messagers des vents / La saga des quatre éléments, tome 4 : Le cinquième artefact

Tout s’est arrêté sur le pire  : des trois prétendantes, une seule devait survivre. Mais c’est sans compter sur les subtilités des prophéties. Tandis qu’Ériana, Gabrielle et Mesline voient leur vie bouleversée, la Friyie s’unit contre le Velpa et les territoires se mettent en ordre de bataille. Toujours protégée par Setrian, Ériana va cependant perdre trois de ses éléments, ce qui va lui imposer de s’écarter de ses projets et de suivre une autre route. Quant à Mesline, enfin mage réductrice, son sort sera scellé par celui avec qui tout a commencé  : le Maître des Eaux. Et ce Maître ne cessera de tous les surprendre car, au-delà de l’apparition soudaine de sa nature de mage réducteur, Eliah se révélera venir du passé, sa soif de pouvoir intacte après trois mille ans. Son but  ? Devenir encore plus puissant grâce à un cinquième artefact. Un cinquième artefact que tous imagineront à l’image des autres, tel un objet symbolique de pouvoir. Un cinquième artefact que personne n’aurait cru humain. Jusqu’à ce que Setrian devienne l’arme qu’ils redouteront tous…


avis

Ce dernier tome… Je l’attendais depuis un moment déjà. Dès ma lecture du premier opus, j’étais impatiente de découvrir comment tout cela allait se terminer. Beaucoup de questions sont soulevées dès le départ, de prophéties… et j’avais hâte de voir de quelle façon Clélie Avit allait conclure sa série. Lire la suite