Casse-Noisette et les Quatre Royaumes

51DjW9Jvr1L._SX312_BO1204203200_

Lorsque Clara Stahlbaum reçoit un mystérieux coffret en forme d’œuf de la part de sa défunte mère, elle n’en comprend pas le sens. Quand elle tente de percer l’énigme, la fillette se retrouve propulsée dans le monde magique des Quatre Royaumes. Là, elle fait la rencontre de personnages hauts en couleurs, avec lesquels elle se lie bien vite d’amitié. Elle découvre également que sa mère avait un lien avec cet univers merveilleux.
En effet, des années plus tôt, Marie, la mère de Clara, avait été adoptée par un inventeur excentrique. C’est par hasard qu’elle avait atterri dans les Quatre Royaumes. Concentrée sur ses machines et tout ce que la magie de l’endroit peut leur apporter, elle n’avait pas vu le temps passer. Finalement, Marie avait dû faire un choix : retrouver la réalité, ou rester dans ce monde extraordinaire…
Alors, quand Clara apprend que les Royaumes sont en danger, elle promet son aide.


avis

Vous commencez à me connaître, je suis une inconditionnelle des studios Disney. Quand j’ai entendu parler de leur adaptation de la célèbre histoire de Casse-noisette, j’étais donc enchantée de pouvoir découvrir ce nouvel univers. Lire la suite

Descendants 2, Le roman du film

Mal, Evie, Carlos et Jay ont beau être les enfants de terribles méchants, ils nagent tous comme des poissons dans l’eau depuis leur arrivée à Auradon. Enfin, presque tous. Mal a bien du « mal » à garder en permanence son masque lisse et parfait de petite amie du roi. pour fuir la pression, elle se réfugie sur l’île de l’oubli afin d’y faire une cure maléfique. Elle ne tarde pas à se rendre compte qu’en son absence, sa pire ennemie, Uma, fille d’Ursula, a usurpé son trône. Pire encore, Uma a un plan pour détruire Auradon – et une bande d’horribles pirates est là pour la soutenir ! Recommence alors l’éternel combat entre le bien et le mal.


avis

Je suis une fan depuis la première heure de la série Descendants, j’en ai dévoré les romans les uns après les autres, tout comme les films. D’ailleurs, mini-Alice, du haut de ses presque quatre ans, s’est découverte une passion également pour cette licence, et nous avons droit à des visionnages réguliers. Bref, tout ça pour vous dire que je baigne complètement dans l’ambiance Descendants depuis quelques temps 😉 Lire la suite