Izana, la voleuse de visage – Daruma Matsuura

Couverture Izana : La voleuse de visage

Dans le monde d’Izana, il y a le dedans et le dehors. Le dehors, c’est tout ce qui s’étend au-delà des murs de la maison : le soleil, les arbres, les autres… tout ce qu’elle n’a jamais vu autrement que dans ses livres ou à travers les carreaux. Car depuis sa naissance, elle vit recluse, bien à l’abri entre quatre murs. Un jour, poussée par la curiosité, la jeune fille décide de braver l’interdit et de s’aventurer à l’extérieur. Bien mal lui en prend – elle comprend que son visage est si effroyable qu’il ne peut être montré au grand jour.

Car si d’ordinaire, la laideur n’est pas un crime, il règne dans le village une terrible superstition. Autrefois se seraient affrontées une sorcière d’une grande laideur et une prêtresse d’une grande beauté : la première, victorieuse, aurait volé son apparence à la seconde. Depuis lors, toute petite fille laide née une certaine année est tuée sur-le-champ, sous peine de porter malheur aux habitants. Cette légende est même le thème d’une pièce de théâtre qui se joue chaque été. Izana y découvre pour la première fois, dans le rôle de la prêtresse, sa propre cousine. Née la même année qu’elle, Namino a été épargnée grâce à sa beauté extraordinaire…

Jusqu’où iriez-vous pour obtenir la beauté du diable, pour prendre le visage de votre choix ? À quel point l’apparence d’un être influence-t-elle son destin ? Dans une petite ville à l’atmosphère envoûtante, où des légendes séculaires restent terriblement vivaces, une adolescente marquée par le sort décide de briser les chaînes de son destin.


Mon avis :

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre avec ce titre, ne connaissant pas le manga dont cette histoire est tirée. Mais Lumen étant une de mes maisons d’édition préférée, et le synopsis ayant ce petit je-ne-sais-quoi d’intrigant, je me suis donc lancée. Lire la suite

Enael, tome 1 : L’appât – Helen Falconer

Couverture Enael, tome 1 : L'appât

La vie d’Enael est celle d’une adolescente ordinaire jusqu’au jour où, après avoir poursuivi la vision d’une petite fille, elle développe soudainement d’étranges pouvoirs. Ses parents sont forcés de lui révéler qu’elle n’est pas leur fille biologique. Leur véritable enfant a été enlevé par les fées, et Enael est le changeling que ces dernières ont laissé à sa place. Sous le choc et désemparée, Enael cherche du réconfort auprès de Shay. Ce garçon taciturne est, selon elle, le seul capable de croire à son histoire. Ils décident alors de rejoindre le pays de la jeunesse éternelle où se trouve Eva, la petite fille avec laquelle elle a été échangée.


Mon avis :

Cela fait un moment que je cherche une histoire de fée qui réussirait à me séduire en tout point. J’avais donc très envie de découvrir cette nouvelle série, et je remercie ma petite Sarah pour m’avoir fait cette belle surprise à l’occasion de mon anniversaire. Lire la suite

Le Roman de Merlin – Robert de Boron

Afficher l'image d'origine

Résumé :

Le Roman de Merlin permet de découvrir le personnage de l’enchanteur Merlin tel qu’il est apparu dans la littérature du Moyen Âge.
Engendré par un démon pour perdre l’humanité mais sauvé par le repentir de sa mère, il dispose, de par sa nature démoniaque, de la connaissance du passé, mais aussi, de par sa nature divine, de la connaissance de l’avenir.
Il occupe une place centrale dans l’univers arthurien. Il joue un rôle décisif dans la naissance d’Arthur, sa désignation comme roi, son couronnement, et ne cesse de le soutenir dans les moments difficiles.
Bâtisseur pour l’éternité, il est à l’origine de l’édification du monument mégalithique de Stonehenge.
Homme plein de sagesse, il sait faire alterner les moments d’action et de réflexion lors de retraites en forêt.
Sa seule faiblesse est son amour pour la fée Viviane, qui le retiendra prisonnier dans la forêt de Brocéliande.


Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Coline de L’École des loisirs pour l’envoi de ce service-presse.

Étudiante en Lettres Classique, j’ai eu le plaisir d’étudier le texte intégral du roman de Merlin par De Boron. Grande amoureuse de la mythologie celtique, c’est une lecture que j’avais énormément appréciéé. Alors quand j’ai vu que L’école des Loisirs en sortait une version abrégée, j’étais donc très curieuse d’en découvrir cette édition. Lire la suite