L’épée et le lys – Margaret Moore

Couverture L'épée et le lys

Quand, au décès de son père, Lady Mathilde hérite du château d’Ecclesford, elle sait qu’elle vient de se faire un ennemi mortel. En effet, son cousin Roald de Sayres, auquel la lie un inavouable secret de famille, lui conteste la légitimité de cet héritage et menace d’assiéger la citadelle. Une fois maître en la place, il forcera les villageois à lui prêter allégeance, puis fera enfermer Mathilde au couvent et déshonorera sa sœur, la fragile Giselle. Pour éviter ce sort funeste, Mathilde sait qu’elle n’a pas le choix. Vite, très vite, il lui faut trouver un homme capable de défendre Ecclesford. Et, dans toute la région, il n’existe qu’un guerrier assez redoutable pour relever pareil défi : Sir Henry d’Alton, un chevalier normand sans terre que l’on dit aussi conquérant sur le champ de bataille que dans le lit des dames……


avis

J’aime de temps à autre retourner à mes premiers amours : la romance historique. Mais cela faisait un moment que je ne m’étais pas laissée séduire par une histoire médiévale, à base de chevalier et de demoiselles en détresse. Ce roman m’a donc immédiatement séduite dès son résumé, et je suis partie à la découverte de l’histoire de Lady Mathilde et de Sir Henry d’Alton. Lire la suite

Sur ordre royal – Margaret Moore

Couverture de Sur ordre royal

Résumé :

Pays de Galles, 1205.
Promise par le roi à un ténébreux seigneur gallois ! A cette pensée, lady Roslynn de Were se révolte, et redoute de rencontrer celui que l’on décrit comme un barbare sans foi ni loi. Mais après la trahison dont s’est rendu coupable son époux disparu, elle ne songe pas un instant à s’opposer aux ordres du roi. Et si cette alliance ne peut lui apporter l’amour auquel elle aspire, elle lui permettra au moins de s’éloigner de la cour, où Roslynn subit les pires humiliations depuis la mort de son mari. Aussi, en dépit de ses réticences, accepte-t-elle de se rendre au manoir de Llanpowell pour s’offrir au sombre Madoc. Mais alors qu’elle pensait que le guerrier accepterait sans hésiter sa main, et sa fortune, elle a la surprise de découvrir que ce mariage lui déplaît au moins autant qu’à elle : Madoc refuse catégoriquement de prendre pour épouse une femme choisie par un autre… et une Normande qui plus est ! Désespérée à l’idée de retourner auprès du roi, Roslynn décide de tout faire pour séduire l’ombrageux guerrier…


Mon avis :

Comme à mon habitude, j’avais envie d’une pause livresque. Quoi de mieux qu’un Harlequin pour lire sans en avoir l’impression, avec leurs parutions légères, sans prise de tête, et qui sont idéales pour s’aérer le cerveau et le mettre en standby. Lire la suite