Pretty Dead Girls – Monica Murphy

couv5750402

Belles à tomber.
Parfaites en tout point.
Sauvagement assassinées.
Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l’angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d’une oreille à l’autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.

Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l’idée d’être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d’abord sur Cass Vicenti, d’autant qu’il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu’elle ne le pensait…

Belles à tomber. Parfaites en tout point. Sauvagement assassinées. Le meurtrier ne sera satisfait que quand toute l’aristocratie qui règne sur le lycée sera passée au fil du couteau – à commencer par Penelope. Et le coupable est plus près d’elle qu’elle ne le croit ! Monica Murphy joue avec les nerfs de la jeunesse dorée californienne dans ce thriller parfaitement ficelé.


Par Charlène   disney-princesses-tatouage-sexy-pin-up  

Bon, je ne vais pas vous refaire un petit résumé parce que je trouve que celui de la 4ème de couverture est assez explicite, et décrit bien les événements. Je termine ma lecture (sous ce magnifique soleil au passage) avec un avis vraiment mitigé. J’ai tout de suite été attirée par la couverture qui me faisait penser à Pretty Little Liars (série adolescente basée sur le même genre d’histoire : meurtres, suspens, confidences). Et puis cela reste quand même les éditions Lumen : j’adore quasiment tout leurs bouquins ! Lire la suite

Never Forget, tome 2 : Never Forgive – Monica Murphy

couv33172102

On dit que la vérité blesse. En ce qui concerne Katherine, elle l’a plutôt anéantie, ruinée, lacérée, déchiquetée. Alors qu’elle tombait amoureuse d’Ethan, il lui mentait. Alors qu’elle s’ouvrait à lui, il la trahissait. Elle devrait le haïr, mais elle ne peut pas. Ce qui existe entre eux est trop fort pour être détruit. Elle ignore ce que c’est, mais une chose est sûre : elle ne sait plus vivre sans Ethan. D’une certaine manière, étrange, dangereuse, inquiétante, elle a besoin de lui.

 


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

C’est avec délectation que je me suis plongée dans le second et dernier tome de cette duologie Lire la suite

Never Forget, tome 1 – Monica Murphy

couv24701661

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Dans ce livre, on se plonge dans une dark romance que j’ai trouvé assez soft mais qui n’enlève pas son charme sombre au livre. Lire la suite

Deux mois sans elle – Monica Murphy (Drew & Fable T2)

Résumé :

PERDU. Ma vie se résume à ce mot désespérant. J’ai perdu deux mois de ma vie à noyer mon chagrin. J’ai perdu ma petite amie, Fable, la seule fille qui ait jamais compté à mes yeux. J’avais peur de la blesser en restant avec elle. Hanté par des souvenirs qui l’empêchent de poursuivre sa relation avec Fable, Drew disparaît sans donner signe de vie. Deux mois après cette séparation, il n’arrive toujours pas à tourner la page. De son côté, Fable a trouvé un poste de serveuse dans le club branché où Drew se réunit avec ses coéquipiers les soirs de victoire. Quand il se retrouve nez à nez avec Fable, le jeune homme comprend qu’il n’a jamais cessé de l’aimer. S’il tient vraiment à elle, il devra se battre pour l’en convaincre.


Mon avis :

On retrouve Drew et Fable deux mois après la fin du premier tome. Chacun d’eux a continué sa vie, Fable pour Owen, et Drew, lui, essaye de se reconstruire sans elle.

Ce livre est dans la parfaite continuité du tome précédent, mais il m’a moins transportée. On est beaucoup plus focalisé ici sur les sentiments qui lient les personnages que sur l’histoire en elle-même, du coup la fin devient bien (trop) vite évidente. Malgré un rebondissement lié à Adèle, malheureusement l’histoire reste un peu plate, et n’apporte pas toutes les réponses que l’on se posait déjà lors de la lecture d’Une semaine avec elle.

Fable joue toujours la fille forte, alors qu’au fond d’elle ses blessures sont plus grandes. Son lien avec son frère Owen m’a énormément touchée, surtout vu ce qui leur arrive. Pour le personnage de Drew, ça a été l’inverse. Son passé est bien vite effacé ; il a une histoire des plus horribles, mais c’est presque comme si ce qui lui était arrivé n’était pas si grave que cela. C’est ce qui m’avait déjà dérangé dans le premier tome, cela ne semble pas insurger grand monde alors que les faits sont des plus graves. De ce côté là je ne suis pas tellement l’auteure, on dirait plus un prétexte pour construire son histoire, ce n’est vraiment pas assez analysé, développé, et du coup cela fait de Drew un personnage bien fade, comparé à Fable.

En définitive, ce tome m’a semblé moins fort que le précédent, et plus prévisible. Mais ce fut un plaisir de continuer l’aventure de Drew et Fable, et d’assister à leurs retrouvailles. La mise en avant des personnages secondaires, plus développés, nous laissent entrevoir de prochains tomes à suivre !

(Article rédigé pour Place to Be.)