Coïtus Interruptus – Filipré (Ph. reyt)

Couverture Coïtus Interruptus

Résumé :

Qui se cache derrière Filipré ? Et surtout, où se cache Filipré pour lever ainsi le voile sur nos intimités et révéler au monde entier nos tabous ordinaires, nos fantasmes inavoués, nos peccadilles et nos péchés… Bref, les secrets les mieux gardés de nos chambres à coucher ? Le pire, c’est qu’il s’en moque ! Comme si rien de tout cela ne méritait au fond la gravité qu’on lui prête ; comme si le rire était, sinon la panacée, du moins l’ingrédient nécessaire d’une sexualité plus légère et d’une vie plus douce. Afin que le coïtus ne soit pas définitivement interruptus, nous vous conseillons vivement cet ouvrage, aphrodisiaque et anxiolytique à la fois… À lire en couple, évidemment !


Mon avis :

Encore un très, très grand merci à Philippe Reyt pour l’envoi de cet exemplaire !

Je vous l’annonçais dans ma chronique d’hier concernant Brèves de Réception, mais je suis complètement tombée amoureuse du coup de crayon de Philippe Reyt, alias Filipré. Un trait simple, sans chichi, mais bourré d’humour que j’entr’apercevais déjà sur les réseaux sociaux. Alors quand j’ai reçu cet exemplaire qui me faisait de l’œil depuis un long moment, j’étais ravie car j’allais enfin pouvoir savourer ce livre sans interruption ! Lire la suite

Brèves de réception – J. arden & Philippe Reyt

Couverture Brèves de réception

Résumé :

Comme dans beaucoup de professions, dans l hôtellerie, il existe un envers du décor sur lequel je m apprête à lever le voile. Aussi, je vous invite à passer derrière le comptoir et à enfiler le costume de réceptionniste de nuit le temps de quelques anecdotes. Qu elles soient vertes ou pas mûres, imprégnées de la candeur qui est mienne face à des propositions de clients, agrémentées des réflexions que je ne partage pas et de celles qui filtrent malgré moi, il y a toujours matière à en rire. Pour ma plus grande honte, bienvenue dans le monde impitoyable des hôtels !


Mon avis :

Un très, très grand merci à Philippe Reyt pour l’envoi de cet exemplaire !

En trainant sur Facebook, j’y ai découvert les dessins d’un sacré énergumène, à savoir Philippe Reyt. Pourtant, je ne suis pas très portée sur la BD en temps normal. J’aime les livres, j’aime les mangas, mais pour la bande dessinée c’est toujours un peu plus délicat. Sauf que là, je suis immédiatement tombée in love de l’humour et du coup de crayon de Philippe Reyt. Alors quand j’ai su qu’une collaboration entre lui et J. Arden, une autre auteur dont j’adore la série, allait sortir, je savais qu’il me fallait a.bso.lu.ment cet ouvrage. Lire la suite