Dog médecine – Julie Barton

Couverture Dog Médecine

Julie Barton a vingt-deux ans lorsqu’elle se retrouve paralysée d’angoisse sur le sol de sa cuisine new-yorkaise. Arrivée en urgence, sa mère la ramène auprès des siens, dans l’Ohio. Personne ne comprend ce qui lui arrive, elle-même ne se reconnaît pas. Le diagnostic tombe : Julie souffre d’une dépression sévère. Parents, psychanalystes, psychiatres, tous désespèrent de la voir sortir de cet état qui la tient prisonnière. Contre toute attente, c’est l’adoption de Bunker, un golden retriever, et l’amour inconditionnel qui l’unit au chiot, qui va changer son destin, modifier sa perception d’elle-même et des autres, et lui permettre de comprendre la cause refoulée de son mal-être.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Lorsque j’ai vu ce livre accompagné d’une photo de Bunker et de sa maitresse, j’ai compris qu’il y allait avoir une histoire très spéciale autour d’un animal et d’un humain. Je ne sais pas si vous avez souvent l’occasion de lire des témoignages dans vos vies de lecteurs/ lectrices, mais pour ma part dès que j’en ai l’occasion, je fonce. Lire la suite

Le début des haricots – Fanny Gayral

Couverture Le début des haricots

Anna, trentenaire au régime alimentaire aléatoire et à la vie sentimentale en dents de scie, exerce brillamment le métier de médecin urgentiste dans un hôpital parisien. Comme chaque année, son père, cardiologue autoritaire et réputé mais phobique de l’avion, envoie sa fille à San Francisco afin de présenter ses derniers travaux dans un congrès prestigieux. Au lendemain d’une garde particulièrement mouvementée, Anna s’envole sans grande conviction vers les États-Unis, par crainte des foudres paternelles plus que par réelle motivation scientifique. Alors lorsqu’elle remarque à l’aéroport le panneau indicatif d’un stage de thérapie sur le thème du courage, elle se dit qu’il est peut-être temps de faire quelque chose…


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Voici un premier roman pour Fanny Gayral. Celle-ci nous offre une histoire contemporaine sur un fond thérapeutique reprenant la thématique de l’affirmation de soi et du courage. Outre le fait de la thérapie sauvage, j’ai de suite été intriguée par le milieu dans lequel évolue notre héroïne, Anna, qui exerce la profession de médecin urgentiste dans l’hôpital où travaille également son père. Lire la suite